Parc naturel régional du Vexin français

Les buttes boisées

Dressées sur le plateau

Les buttes d’Arthies

Les bois et forêts couvrent 15% de la superficie du territoire, soit plus de 10 000 hectares. Les plus vastes étendues boisées sont situées sur les buttes d’Arthies, de Rosne et de Marines.

Des bois de superficie importante recouvrent également les versants du plateau vexinois : le bois de la Tour du Lay et le bois de La Roche. Des formations boisées de surface plus restreintes sont présentes dans les fonds de vallées et les dépressions. La chênaie est l’élément fondamental de la végétation forestière. Outre le chêne, les essences les plus fréquentes sont le frêne, le châtaignier, le charme, mais on observe aussi l’érable, le merisier, le hêtre et quelques résineux. Les principales essences de bois ont été exploitées jusqu’au XIXe siècle, notamment le châtaignier (fabrication de cerceaux) et le frêne (chaises).

 

Quelques sites remarquables :

- la butte de Marines

- les buttes de Rosne

- la Forêt départementale de la Tour du Lay

- la Butte de Hutrel

 

Le saviez-vous ?

Les Buttes de Rosne, au nord de Marines, sont le point culminant de l’Ile-de-France.

Du haut de leur 217 mètres, elles surplombent le bassin parisien et permettent d’apercevoir par temps clair Paris et la Tour Eiffel !

Lire la suite