Parc naturel régional du Vexin français

Historique du château de Théméricourt

Une architecture typique

Le château de Théméricourt, probablement construit par Philippe de Théméricourt dans la seconde moitié du XVe siècle, a conservé son plan initial à deux corps de logis disposés en équerre et flanqués de quatre tourelles coiffées de toits en poivrière. Ce plan en équerre répond au souci de rejeter les communs dans des bâtiments isolés. Les façades nord et ouest du château ont gardé leur aspect originel d’une grande sévérité. Elles contrastent largement avec celles ouvertes sur le parc, qui, hormis la tourelle centrale, restent marquées par le classicisme.

Le parc du château a beaucoup évolué depuis le XVIIIe siècle. Au jardin à la française a succédé, semble-t-il au milieu du XIXe siècle, un parc avec une pièce d’eau alimentée par l’Aubette de Meulan.

 

Les différents propriétaires

Les Théméricourt, famille de guerriers connus dans la Région depuis le XIIIe siècle, furent les premiers propriétaires du château. Celui-ci passa ensuite aux D’Abos jusque vers 1673, dont le membre le plus illustre fut Gabriel d’Abos dit le "Fléau des mers" parce qu’il pourchassa avec son frère les Turcs en mer Egée sur les vaisseaux de l’ordre de Malte. A partir de la fin du XVIIe siècle, de grandes familles (Le Sesne, Mornay, Chevalier, Le Preste, Le Bastier, Aubourg de Boury, Montamarin...) ont occupé tour à tour le domaine.

En 1984, lorsque Jean-Claude Duvalier, ex-dictateur d’Haïti se porta acquéreur du château, il modifia l’ensemble des volumes en abattant toutes les cloisons.

C’est donc à l’état de coque vide que le château a été acheté en 1992 par le Conseil départemental du Val d’Oise pour y installer la Maison du Parc naturel régional du Vexin français. Le bâtiment a été réhabilité et inauguré le 14 décembre 1995. Les communs ont été rénovés en deux temps (l’aile est en 2001 puis l’aile nord en 2007) pour accueillir le musée du Vexin français. Des travaux de rénovation des murs d’enceinte et de restauration écologique de la zone humide ont également été menés.

 

Documents