Parc naturel régional du Vexin français

Haies et vergers

Eléments indissociables des paysages ruraux, les vergers entouraient autrefois les villages et de vastes espaces étaient voués à la culture des arbres fruitiers. Aujourd'hui, une grande partie des prés-vergers n'est plus entretenue et ils tendent à disparaître, de même que les haies champêtres.

Préserver les vergers hautes tiges, pour quoi faire ?

Verger à Wy-dit-joli-village

Les vergers constituent un véritable patrimoine génétique et culturel qu’il convient de préserver. Conserver cet héritage permet de préserver un paysage ancestral, source d’une grande biodiversité, de conserver des variétés fruitières locales qui risqueraient de disparaître et de protéger des espèces en déclin et tributaires de ces milieux comme la Chouette chevêche.

 

Pour en savoir plus, télécharger le guide pratique "Planter un verger hautes tiges"


Haies champêtres

Plantation à Buhy

La présence de haies est tout aussi fondamentale dans le paysage quotidien des villages et leurs alentours.  Leur suppression progressive conduit à l’apparition de problèmes d’érosion et à l’appauvrissement de la faune sauvage.

Le Parc conduit des opérations de maintien et de création de haies dans les communes et auprès des particuliers.

 

Pour en savoir plus sur les types de haies et les espèces conseillées, télécharger le Guide "Planter une haie champêtre dans le Vexin français".

 

 


Formations et commandes groupées

Le Parc organise des formations sur la plantation, la taille et l’entretien des vergers ou la plantation et la taille des vignes.

 

PROGRAMME 2017

 

Plantation et taille de formation des arbres fruitiers

- Samedi 25 novembre de 14h à 17h30 à la Maison du Parc à Théméricourt

 

Taille de la vigne

- Samedi 18 mars de 9h30 à 12h30 à la mairie de Montgeroult.

 

 

Le Parc favorise également la plantation de vergers hautes tiges et haies champêtres par les particuliers. Ils peuvent bénéficier de tarifs préférentiels dans le cadre de commandes groupées et d’une subvention de 30% sur l’achat des plants et arbustes de haies.

 

Le saviez-vous ?

Des pommes et des chevêches

Le Club Connaître et Protéger la nature de la vallée du Sausseron organise chaque année des collectes de pommes afin de permettre aux propriétaires d’arbres fruitiers de transformer les fruits en jus. Cette opération proposée dans le cadre du programme d’action « Des pommes et des chevêches » permet de garantir la fonctionnalité et donc le maintien d’une partie des vergers du Parc, habitat de prédilection de la petite chouette aux yeux d’or. Il ne reste aujourd’hui que 300 à 500 couples de Chouettes chevêches en Ile-de-France.

Lire la suite