Parc naturel régional du Vexin français

Écoles

Les animations proposées répondent aux programmes d’enseignement en vigueur.

Les projets se déroulent sur une année scolaire. Le Parc intervient entre 4 à 6 demi-journées selon le projet, avec au moins 2 demi-journées sur le terrain. Enfin, comme ces actions cherchent à impliquer l’élève au-delà de la classe pour sensibiliser un autre public (parents, élus, personnels…), elles peuvent permettre d’obtenir le label académique E3D.

 

Les appels à projets fédérateurs

 

Agir pour mon école

 

> Pour la biodiversité : les élèves vont observer et enquêter sur la biodiversité dans et autour de l’école. Au regard des constats, ils vont aménager un coin pour favoriser cette biodiversité : plantation de haies ou d’arbres fruitiers, semis de fleurs sauvages, réalisation d’un jardin naturel, installation de micro habitats (murets en pierre, tas de bois, abris pour insectes).

 

> Pour la réduction des déchets : les élèves participeront à des ateliers permettant d’acquérir des connaissances sur nos poubelles. Puis ils réaliseront des enquêtes chez eux ou au sein de leur établissement afin d’établir un état des lieux sur les déchets produits. Des actions pourront être menées dans l’établissement afin de réduire la quantité de déchets ou travailler sur le gaspillage alimentaire. Mise en place d’actions de collecte ou de réduction des déchets, par exemple bac pour papier recyclé, troc d’école, composteur…

 

Et si on sortait !

 

Le territoire possède un patrimoine naturel et culturel local riche et diversifié. Le faire découvrir aux élèves, leur permettre d’apprendre à l’observer et le lire, faire l’expérience de sa diversité, de la décomposer ou de se questionner sur les enjeux de sa préservation sont importants si on souhaite qu’ils s’en saisissent. Au cours de ce projet, les jeunes vont s’initier aux techniques d’inventaires, identifier espèces et habitats proches de leur école, rencontrer des gestionnaires de la nature. Ou ils pourront enquêter sur les bâtiments anciens, travailler sur les archives et échanger avec les "anciens" de la commune. Et, dans le cadre de l’observatoire des paysages, ils pourront réaliser des reconductions photographiques. Autant de sujets permettant de découvrir son territoire, de se l’approprier et d’apprendre en étant dehors.

 

Une alimentation durable

 

A l’aide d’approches scientifiques et sensibles, les jeunes vont pouvoir se questionner sur leurs modes d’alimentation et de consommation. Ils vont mener des ateliers autour du goût, enquêter sur les productions locales et sur la provenance des produits que l’on achète, imaginer des recettes à partir de produits locaux ou travailler sur un goûter éco-responsable. Également ils pourront rencontrer des acteurs locaux (agriculteurs, producteurs…) et comprendre le lien entre agriculture et paysage.

Itinérance sur le territoire

 

Au travers d’une itinérance à pied ou à vélo, les élèves sont accompagnés dans une découverte active et sensible du territoire en partant de leur école. Chacun apportera son regard personnel sur l’environnement, les éléments du bâti, la nature et les paysages, les acteurs de la commune, pour créer son carnet de voyage. Le Parc accompagnera les enseignants, en amont, pour identifier des itinéraires, des hébergements potentiels et des ressources du territoire. Il est possible d’intervenir sur la préparation du matériel et de se former à la pratique du vélo. Un artiste pourra accompagner sur la réalisation du carnet de voyage. Ce projet s’inscrit dans le cadre du label Pays d’Art et d’Histoire.

 

Trois projets spécifiques

 

L’atlas du patrimoine junior

Le Parc, Pays d’art et d’histoire, mène des atlas du patrimoine bâti sur quelques communes du Parc. Comme leur nom l’indique, il s’agit de recueils de cartes, de fiches d’inventaire et d’études qui permettent de comprendre l’évolution du bâti du Vexin français à travers le temps, de repérer tous les édifices importants et de savoir comment conserver dans le futur ce patrimoine bâti local. Il est essentiel que les élèves des communes, soient associés à son étude, sa reconnaissance et sa protection en travaillant à la version "junior" d’atlas du patrimoine bâti. Pour mener à bien l’Atlas junior de leur commune, ils vont étudier avec les techniciens du Parc ce qui a changé ou non dans leur village à partir de plans anciens et récents puis vont s’intéresser à quelques bâtiments remarquables pour réaliser un livret sur ces patrimoines.

 

Une aire terrestre éducative

Une aire terrestre éducative est une zone terrestre de petite taille (prairie, friche, zone humide, forêt, rivière, etc…) qui devient le support d’un projet pédagogique de connaissance et de préservation de l’environnement pour des élèves et leur enseignant. Le Parc accompagne les enseignants et les élèves tout au long de ce projet, en tant que "référent", de la rédaction du projet, à la mise en place et la gestion participative, par la suite. Il accompagne la classe sur une dizaine d’animations. Ce projet se prolonge sur plusieurs années.

 

Une classe d’Art d’Eco d’hiver

L’association la Source-Villarceaux, l’écosite de La Bergerie de Villarceaux et le Parc proposent des séjours à Villarceaux de 3 à 5 jours autour des thèmes de l’écologie, l’alimentation, le paysage, l’architecture et de l’agriculture. Les séjours mêlent les approches artistiques et scientifiques. Le Parc prend en charge l’intervenant artistique sur trois séjours ayant lieu sur les mois de janvier, février ou mars. Également, il accompagne la classe en amont pour préparer le séjour et faire le lien avec le territoire de jeunes.

 

Calendrier du projet

 

1. Candidature à l’appel à projet avant le 25 septembre en renvoyant par voie dématérialisée le formulaire de l’appel à projet au Parc et à l’IEN de circonscription.

2. Commission de sélection des projets en octobre avec l’Education nationale et les élus du Parc en charge de l’éducation. Les candidatures seront retenues en fonction de la récurrence de l’inscription, de l’avis de l’IEN, de l’adéquation entre le projet de classe et celui de l’établissement, de l’ancrage territorial et des financements disponibles.

3. Rencontre de l’intervenant pour définir ensemble les contenus et les dates d’intervention et envoi du formulaire de l’appel à projet à l’IEN de circonscription.

4. Validation du projet par l’IEN de circonscription

5. Réalisation du projet de décembre à juin.

6. Partage et restitution du projet.

7. Evaluation du projet.

 

Coût des interventions

 

> Gratuit pour les communes du Parc

> 45 € par animation pour les communes des villes-portes (communes de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et de la communauté urbaine de Grand Paris Seine et Oise)

 

Renseignements et inscriptions

 

Le formulaire de participation est à retourner, à la fois au Parc à l’adresse suivante : education@pnr-vexin-francais.fr et, également à votre IEN, avant le 25 septembre 2021.

Si votre projet est retenu, un intervenant prendra contact avec vous pour construire le projet.

 

Contact

 

Mission éducation au territoire

Tél. 01 34 48 66 07

Mail : education@pnr-vexin-francais.fr